Vente privée Mimi Maille samedi 10 septembre

Les primaires vous ennuient, qu’ils soient politiques ou qu’elles soient politiques? Venez donc vous rafraîchir les idées avec les petits ensembles de Mimi Maille pour vos loupiots ou ceux de vos neveux et nièces, vous m’en direz des nouvelles… D’autant qu’il faut penser à l’hiver qui approche, c’est ça le problème avec les saisons chaudes, elles nous font négliger voire oublier les saisons froides.

 

Vente privée Mimi Maille samedi 10 septembre, 15 rue Yves Toudic 75010

 

C’est le samedi 10 septembre au 15 rue Yves Toudic Paris 10ème, à deux pas de la place de la République.

 

 

Le Bronx de la Gare de Lyon | VICE | France

Source : Le Bronx de la Gare de Lyon | VICE | France

« Après avoir laissé pourrir l’îlot Chalon à dessein afin de forcer ses habitants à le quitter, le gouvernement et la Mairie observeront avec satisfaction le départ des dealers vers Stalingrad ou la Goutte-d’Or. C’est dans ce contexte-là que le photographe Francis Campiglia a pris la direction de l’îlot Chalon, afin de documenter le chant du cygne d’un quartier qui finira par être enseveli sous le béton purificateur de la rénovation urbaine. Il en tirera un livre, L’îlot Chalon : chroniques d’un quartier de Paris, 1986-1995. J’ai eu l’occasion de discuter avec lui afin d’en savoir plus sur son expérience dans ce quartier légendaire. » ( Par Raphaël Ciais – VICE –mars 25, 2016)

 

 

Autres références : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.403484233071392.99602.242455849174232&type=3

 

Les photos de Francis Campiglia : https://www.flickr.com/photos/franciscampiglia/

Les petites mises en scène de Mariel Clayton

Alors réveillon de Noël agité ? Rassurez-vous il vous reste celui de la saint Sylvestre. En manque d’idées? En voici quelques unes.

Avez-vous remarqué  comme les photographes aiment aujourd’hui les mises en scène ? Mariel Clayton aussi, mais…  Regardez plutôt, vous trouverez certainement le réveillon  auquel vous rêvez depuis toujours… Et puis, cela vous réconciliera peut-être avec les poupées…

mariel clayton 03 mariel clayton 01 mariel clayton 02

http://www.5piecesgalleryphoto.com/category/photography-mariel-clayton

Elle met le sexe de son mari à la casserole

Un ours à la casserole

 

L’actualité est parfois réjouissante, comme cette nouvelle tombée il y peu : une femme de 70ans, après avoir tué son mari, Dieu soit loué, a fait revenir à la casserole son  coeur, son nez et ses organes sexuels.

La nouvelle cuisine, en somme.

Comme quoi l’actualité a du bon et sait nous redonner le moral quand les politiques et les sportifs semblent se donner le mot pour nous démoraliser.

Les intermittents, à La Panse, on aime bien!

Oui, oui, je sais, il y en a qui abusent, mais bien d’autres aussi.

Oui, oui, je sais, il y en a même qui fraudent, mais beaucoup d’autres aussi.

Oui, oui, je sais, il y même des boites de prod qui emploient des intermittents et continuent à les faire travailler après leur fin de contrat uniquement pour ne pas payer d’impôts, en disant à leur intermittents bénévoles qu’ils seront payés directement par Pôle Emploi et que finalement c’est plus simple et que comme ça tout le monde sera content (surtout eux).

Je sais, je sais.

Mais d’abord, des fraudeurs j’en connais partout, chez les patrons, les cadres, les agriculteurs, les automobilistes, les coiffeurs, les patrons de bar, les coureurs cyclistes, les députés et les chefs de parti et même certains dirigeants de centrales patronales de la métallurgie.

Enfin, le boulot que font les intermittents me semble beaucoup plus important pour notre santé morale que bien d’autres, y compris le boulot de ceux qui veulent à tout prix mettre les intermittents à la rue.

Le Point, hebdo d’extrême gauche comme chacun sait, surtout Copé, vient de lancer un sondage pour ou contre la suppression du régime des intermittents du spectacle?

C’est facile, pour la comprendre il suffit de bien relire la question: [Êtes-vous favorable] à la [proposition du Medef] d'[en finir] avec [le régime des intermittents du spectacle] ?

La [proposition du Medef] c’est PLUS
d’[en finir] c’est MOINS
donc [la proposition du MEDEF d’en finir] c’est plus par moins, c’est donc Moins.

Vous me suivez?

[Le régime des intermittents du spectacle] c’est PLUS
et comme démontré précédement, [la proposition du MEDEF d’en finir] c’est MOINS
donc plus par moins cela fait donc moins

Donc la proposition du Médef est définitivement hostile aux intermittents

[Plus je pédale plus lentement moins j’avance plus vite], n’est-ce pas, c’est donc NON qu’il faut cocher, si vous êtes favorables au maintien du régime des intermittents du spectacle.

On a déjà réussi à inverser la tendance du sondage, le Non domine maintenant nettement. Fastoche, non?

Le sondage du Point c’est là :

(Ecrit sous la contrainte consentie et enthousiaste de quelques intermittentes, une Miss, une Panthère et plein d’autres, je les embrasse!)

Les voeux 2014 de Ariane Mnouchkine


Les vœux de l'an 2014 d'Ariane Mnouchkine par Mediapart

« Mes chères concitoyennes, mes chers concitoyens,
À l’aube de cette année 2014, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Une fois dit ça… qu’ai-je dit? Que souhaité-je vraiment ?

Je m’explique :

Je nous souhaite d’abord une fuite périlleuse et ensuite un immense chantier.

D’abord fuir la peste de cette tristesse gluante, que par tombereaux entiers, tous les jours, on déverse sur nous, cette vase venimeuse, faite de haine de soi, de haine de l’autre, de méfiance de tout le monde, de ressentiments passifs et contagieux, d’amertumes stériles, de hargnes persécutoires.

Fuir l’incrédulité ricanante, enflée de sa propre importance, fuir les triomphants prophètes de l’échec inévitable, fuir les pleureurs et vestales d’un passé avorté à jamais et barrant tout futur.

Une fois réussie cette difficile évasion, je nous souhaite un chantier, un chantier colossal, pharaonique, himalayesque, inouï, surhumain parce que justement totalement humain. Le chantier des chantiers.

Ce chantier sur la palissade duquel, dès les élections passées, nos élus s’empressent d’apposer l’écriteau : “Chantier Interdit Au Public“

Je crois que j’ose parler de la démocratie.

Etre consultés de temps à autre ne suffit plus. Plus du tout. Déclarons-nous, tous, responsables de tout.

Entrons sur ce chantier. Pas besoin de violence. De cris, de rage. Pas besoin d’hostilité. Juste besoin de confiance. De regards. D’écoute. De constance.

L’Etat, en l’occurrence, c’est nous.

Ouvrons des laboratoires, ou rejoignons ceux, innombrables déjà, où, à tant de questions et de problèmes, des femmes et des hommes trouvent des réponses, imaginent et proposent des solutions qui ne demandent qu’à être expérimentées et mises en pratique, avec audace et prudence, avec confiance et exigence.

Ajoutons partout, à celles qui existent déjà, des petites zones libres.

Oui, de ces petits exemples courageux qui incitent au courage créatif.

Expérimentons, nous-mêmes, expérimentons, humblement, joyeusement et sans arrogance. Que l’échec soit notre professeur, pas notre censeur. Cent fois sur le métier remettons notre ouvrage. Scrutons nos éprouvettes minuscules ou nos alambics énormes afin de progresser concrètement dans notre recherche d’une meilleure société humaine. Car c’est du minuscule au cosmique que ce travail nous entrainera et entraine déjà ceux qui s’y confrontent. Comme les poètes qui savent qu’il faut, tantôt écrire une ode à la tomate ou à la soupe de congre, tantôt écrire Les Châtiments. Sauver une herbe médicinale en Amazonie, garantir aux femmes la liberté, l’égalité, la vie souvent.

Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. Ils en sont encore aux tout premiers chapitres d’une longue et fabuleuse épopée dont ils seront, non pas les rouages muets, mais au contraire, les inévitables auteurs.

Il faut qu’ils sachent que, ô merveille, ils ont une œuvre, faite de mille œuvres, à accomplir, ensemble, avec leurs enfants et les enfants de leurs enfants.

Disons-le, haut et fort, car, beaucoup d’entre eux ont entendu le contraire, et je crois, moi, que cela les désespère.

Quel plus riche héritage pouvons-nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n’est pas encore terminée et qu’elle leur appartient.

Qu’attendons-nous ? L’année 2014 ? La voici.

PS : Les deux poètes cités sont évidemment Pablo Neruda et Victor Hugo »

Ariane Mnouchkine

Le Moyen-Orient pour les nuls

On le sait, la situation au Moyen-Orient est compliquée. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une courte explication offerte par monsieur KN Al-Sabah, dans un courrier des lecteurs adressé au Financial Times le 22 août et republiée par Buzzfeed:

«L’Iran soutient Assad. Mais les pays du Golfe sont contre Assad! Assad est contre les Frères Musulmans. Les Frères Musulmans et Obama sont contre le Général Sissi.
Mais les pays du Golfe sont pro-Sissi! Ce qui veut dire qu’ils sont contre les Frères Musulmans!

L’Iran est pro-Hamas, mais le Hamas soutient les Frères Musulmans!
Obama soutient les Frères Musulmans, mais le Hamas est contre les Etats-Unis!
Les pays du Golfe sont pro-Américains. Mais la Turquie est, avec les pays du Golfe, contre Assad, pourtant la Turquie est pour les Frères Musulmans et contre le Général Sissi. Et le général Sissi est soutenu par les pays du Golfe!

Bienvenue au Moyen-Orient, passez une bonne journée»

Siné mensuel : le journal qui fait mal et ça fait du bien

Le numéro 22 spécial été vient de sortir

Avec pour ce numéro spécial plages, un magnifique “Jeu de lois” pour tester vos qualités à être président. Un événement ou une décision peut faire grimper ou démolir votre cote de popularité. Par exemple, case 3 : vous augmentez le Smic de 25 %, vous rejouez ; case 31 : vous nommez Valls Premier ministre, vous recommencez la partie. Chaque case est dessinée par Jiho.

 

Jiho, c’est un peu notre chouchou à la Panse, alors…

Siné mensuel : le journal qui fait mal et ça fait du bien.