Les intermittents, à La Panse, on aime bien!


Oui, oui, je sais, il y en a qui abusent, mais bien d’autres aussi.

Oui, oui, je sais, il y en a même qui fraudent, mais beaucoup d’autres aussi.

Oui, oui, je sais, il y même des boites de prod qui emploient des intermittents et continuent à les faire travailler après leur fin de contrat uniquement pour ne pas payer d’impôts, en disant à leur intermittents bénévoles qu’ils seront payés directement par Pôle Emploi et que finalement c’est plus simple et que comme ça tout le monde sera content (surtout eux).

Je sais, je sais.

Mais d’abord, des fraudeurs j’en connais partout, chez les patrons, les cadres, les agriculteurs, les automobilistes, les coiffeurs, les patrons de bar, les coureurs cyclistes, les députés et les chefs de parti et même certains dirigeants de centrales patronales de la métallurgie.

Enfin, le boulot que font les intermittents me semble beaucoup plus important pour notre santé morale que bien d’autres, y compris le boulot de ceux qui veulent à tout prix mettre les intermittents à la rue.

Le Point, hebdo d’extrême gauche comme chacun sait, surtout Copé, vient de lancer un sondage pour ou contre la suppression du régime des intermittents du spectacle?

C’est facile, pour la comprendre il suffit de bien relire la question: [Êtes-vous favorable] à la [proposition du Medef] d'[en finir] avec [le régime des intermittents du spectacle] ?

La [proposition du Medef] c’est PLUS
d’[en finir] c’est MOINS
donc [la proposition du MEDEF d’en finir] c’est plus par moins, c’est donc Moins.

Vous me suivez?

[Le régime des intermittents du spectacle] c’est PLUS
et comme démontré précédement, [la proposition du MEDEF d’en finir] c’est MOINS
donc plus par moins cela fait donc moins

Donc la proposition du Médef est définitivement hostile aux intermittents

[Plus je pédale plus lentement moins j’avance plus vite], n’est-ce pas, c’est donc NON qu’il faut cocher, si vous êtes favorables au maintien du régime des intermittents du spectacle.

On a déjà réussi à inverser la tendance du sondage, le Non domine maintenant nettement. Fastoche, non?

Le sondage du Point c’est là :

(Ecrit sous la contrainte consentie et enthousiaste de quelques intermittentes, une Miss, une Panthère et plein d’autres, je les embrasse!)