Love Songs – Photographies de l’intime

Il reste 5 jours pour voir cette exposition

Love Songs – Photographies de l’intime
Maison Européenne de la Photographie jusqu’au 21 août 2022
5/7 rue de Fourcy Paris 4e (carte)
Ouvert du mercredi eu dimanche de 11 à 20h

Un vrai bonheur cette exposition… Pourtant, je vous l’avoue, je n’ai pas tout aimé … et c’est tant mieux, parce qu’elle a aussi suscité des moment de grâce et de recueillement.

Alors? Il faut dire qu’avec un tel sujet, l’intimité amoureuse, propre à chacune et chacun d’entre nous, il eût été bien étonnant de tout partager avec la même ferveur. Rajoutez-y l’approche photographique de chaque photographe et vous n’aurez pas besoin d’excuses pour quitter un auteur sans émotion aucune et plonger à côté dans l’émerveillement et la sensation que ces photos là vous sont directement adressées.

De quels auteurs vous sentirez-vous proches? le choix est somptueux : Nobuyoshi Araki, Nan Goldin, René Groebli, Emmet Gowin, Larry Clark, Sally Mann, Leigh Ledare, Hervé Guibert, Alix Cléo Roubaud , JH Engström & Margot Wallard, RongRong&inri, Lin Zhipeng (aka n°223), Hideka Tonomura ou Collier Schorr.

Somptueux le choix des photographes, mais vous serez peut-être étonné de vos propres réactions…

J’avoue humblement m’être longuement attardé devant les photos d’Emmet Gowin et j’y suis revenu plusieurs fois au cours de ma visite comme si, avant d’aborder d’autres histoires, d’autres images, d’autres émotions, Emmet Gowin me rassurait et me prenait la main.  Et puis Araki aussi, Nan Goldin, et  Alix Cléo Roubaud ou Collier Schorr encore…

A vous de voir! Et pour voir, le mieux c’est d’aller à la Mep, vous avez jusqu’au 21 août, ou alors d’aller sur le site de la Mep qui vous en dira un peu plus.

 

Alix Cléo Roubaud, Sans titre
(Autoportrait avec Jacques Roubaud),
1980

Emmet Gowin, Edith, 1967-2012
Emmet Gowin, Edith, 1967-2012
Collier Schorr, Angel Z, New York, 2021
© Collier Schorr. Courtoisie de l’artiste et
de 303 Gallery, New York
Nan Goldin – Nan and Brian in bed, NewYork City, 1983
Nobuyoshi Araki – Série « Sentimental Journey », 1971

Le rire des amants – une epopée afghane

Le rire des amants – une epopée afghane
Exposition jusqu’au 2 avril 2022
Au Pavillon Carré de Baudouin 121 rue de Ménilmontant Paris 20ème(carte)
exposition : 14h- 18h mardi au samedi –14h – 19h le jeudi
Entrée libre
Le Pavillon Carré de Baudoin

Le Rire des Amants au Carré Baudouin

« Six hommes et femmes de talent – Roya Heydari, Fatimah Hossaini, Massoud Hossaini, Naseer Turkmani, Roshanak et Reza – font rayonner au Pavillon Carré de Baudouin la puissance de la création face à la violence. Leur travail témoigne de scènes fugaces fragmentées par une réalité brutale et élève l’art photographique comme un rempart contre la violence rémanente. C’est un outil de résistance sans pareil, un espoir de bâtir un avenir différent. Les oeuvres exposées résonnent avec le texte Le rire des amants de Sayd Bahodine Majrouh et entraînent le visiteur, qu’il soit d’ici ou d’ailleurs, dans une épopée lumineuse.
Eric PLIEZ, maire du 20e arrondissements »

 

Parmi les photos présentées j’en ai retenu deux qui illustrent l’horreur mais aussi l’espoir. Courez vite voir cette exposition!!

Massoud Hossaini-2011 Kaboul
Massoud Hossaini-2011 Kaboul

WRONG PLACE?
Massoud Hossaini
« Photojournaliste afghan né à Kaboul, il est formé à la photographie au sein de l’association Aina en Afghanistan.
Il travaille pour l’Agence France-Presse depuis 2007.
Le 6 décembre 2011 à Kaboul, il photographie une scène d’attentat qui fait 80 morts et au cours de laquelle il est lui-même blessé. Sa photographie de Tarana, une fillette afghane en pleurs après cet attentat, obtient le Prix Pulitzer de la photographie d’actualité en 2012.
Son compte Instagram est un modèle de journal quotidien tentant de surmonter l’horreur par la beauté des choses simples.
« 

 


 

Fatimah Hossaini - l'audace de la Beauté
Fatimah Hossaini – l’audace de la Beauté

L’AUDACE DE LA BEAUTÉ
Fatimah Hossaini
« Artiste afghane née à Téhéran, en Iran, photographe, exposante et fondatrice de l’organisation Mastooraat.
Diplômée en photographie et génie industriel, elle a enseigné à la faculté d’art de l’Université de Kaboul a défendu les droits des femmes et des réfugiés par ses actions.
Elle raconte par la photogrpahie des histoires puissantes d’identité et de féminité mises en scène en Afghanistan.
Son travail a été présenté dans des expositions et des festivals d’art dans le monde. Elle est publiée par la presse internationale. »

 


 

Le Rire des Amants est le titre du second volume de l’ouvrage Ego Monstre de l’écrivain afghan Sayd Bahodine Majrouh.
Il fait référence au sourire que gardent, jusqu’à la fin de leur supplice, deux amants condamnés.

 

FASHION + KLEIN – Galerie Polka

FASHION + KLEIN
Exposition du 12 NOVEMBRE 2021 au 15 JANVIER 2022
Galerie Polka
Cour de Venise, 12, rue Saint-Gilles, 75003 Paris (carte)
exposition : 11h – 19h mardi au samedi

Entrée libre
Page de la galerie Polka

 

“La galerie Polka accueille la première grande rétrospective du photographe William Klein sur la mode. Plus de soixante photographies et “contacts-peints”, retraçant presque quarante ans de travail. “Fashion + Klein” est à découvrir du 12 novembre 2021 au 15 janvier 2022. ”