La verticale…


A propos de trains qui roulent, ou pas, une petite curiosité qui montre ce qu’il se passe quand on photographie un village depuis un train roulant à vive allure.

 


Pour nous rappeler que la verticale dépend avant tout de celui qui l’observe…

Dans sa fameuse photo déformée de la voiture de course, Jacques-Henri Lartigue faisait encore plus fort en photographiant une voiture en mouvement (d’où la déformation de la roue) , tout en suivant la voiture avec son appareil, donnant ainsi aux spectateurs immobiles une vitesse apparente de sens contraire et donc une déformation inverse. Trop fort!

Photo Jacques-Henri Lartigue (1912)

 


Today’s picture : joueurs de cartes à Sorrente


Il y a une ville d’Italie qui traîne dans mes rêves.

Chaque fois que je regarde cette photo j’éprouve un furieux désir de retourner à Sorrente, pour voir si ce lieu existe encore, ouvert à tous, insolite et magique, et si les joueurs de cartes s’y réunissent encore chaque soir, quand la fraîcheur de la nuit prochaine apporte l’apaisement.

Juste pour voir …  Et pour refaire la photo, encore.