Sabine Weiss : Une Vie de Photographe – Le Kiosque de Vannes –> 6 septembre 2020


Il reste 28 jours pour voir cette exposition

Sabine Weiss : Une vie de photographe
Vannes – Le Kiosque
Exposition jusqu’au 6 septembre 2020 – Le Kiosque – Espace d’exposition dédié à la photographie (infos)
Quai Eric Tabarly -56 000 Vannes (carte)
expositions :Ouvert tous les jours : 10h-13h / 14h-19h – Entrée gratuite

Le site de Sabine Weiss

Juste après le déconfinement, ma première visite fut l’exposition du Kiosque de Vannes consacrée à Sabine Weiss . A ne pas rater si vous passez par le Morbihan.

« L’exposition « Sabine Weiss, une vie de photographe » a été spécialement recréée pour le Kiosque à partir de l’exposition réalisée par le Jeu de Paume et présentée au Château de Tours en 2016, sous le commissariat de Virginie Chardin, historienne de la photographie.

Cette exposition retrace le parcours artistique de Sabine Weiss à travers sept thèmes emblématiques du travail de la photographe : Paris, Les Etats-Unis, Enfances, l’Europe, la Mode, Portraits d’artistes et Solitudes.

En complément de l’exposition, une sélection de photographies sur la Bretagne des années 50 par Sabine Weiss sera présentée en grands formats à l’extérieur à côté du Kiosque. »

 

Rue Edmond-Flamand, Paris, 1952 © Sabine Weiss
Rue Edmond-Flamand, Paris, 1952 © Sabine Weiss
Romy Schneider, Paris, 1960 © Sabine Weiss
Romy Schneider, Paris, 1960 © Sabine Weiss
Les lavandières, Bretagne, 1954 © Sabine Weiss
Les lavandières, Bretagne, 1954 © Sabine Weiss
L’homme qui court, Paris, 1953 © Sabine Weiss
L’homme qui court, Paris, 1953 © Sabine Weiss
Feux de Bengale, Naples, Italie, 1955 © Sabine Weiss
Feux de Bengale, Naples, Italie, 1955 © Sabine Weiss
Enfant perdu dans un grand magasin, New York, 1955 © Sabine Weiss
Enfant perdu dans un grand magasin, New York, 1955 © Sabine Weiss
Anna Karina pour la marque Korrigan, 1958 © Sabine Weiss
Anna Karina pour la marque Korrigan, 1958 © Sabine Weiss

 

 

 

 

 


Les plus jolis de tous les masques!!


Et pendant ce temps là, Aubade continue de nous proposer chaque mois les plus jolis de tous les masques dont on puisse rêver!

En juillet par exemple, puisqu’il s’agit du calendrier d’Aubade, un masque aux allures de Rorschach, devant lequel vous avez tout le temps de rêver et de vous demander à quoi il vous fait penser…

Vous pouvez en consulter les autres illustrations ici : Le Calendrier Aubade 2020


Espace Beaurepaire – Art Cluster 10 du 23 au 28 juin 2020 | Exposition collective


Dans un esprit d’entraide, de soutien et de solidarité, L’Espace Beaurepaire accueille 12 artistes en résidence : des street artistes, artistes peintres, photographes, sculpteurs et plasticiens du 23 au 28 juin

ART CLUSTER 10  à l'Espace Beaurepaire du 23 au 28 juin 2020

Détails ici : Art Cluster 10 | 23 – 28 juin 2020 | Exposition collective

De mardi à samedi : 13h à 21h
Dimanche : 13h à 17h

Espace Beaurepaire
28 rue Beaurepaire
75010 Paris


Déconfinement inconsidéré


Cette petite affiche est assez ancienne (2014) mais elle m’a semblé appropriée à notre actualité, même si à l’époque j’avais plutôt pensé à l’Angélus de Millet…

A ma grande honte, je n’en connais pas l’auteur (de l’affiche pas de l’Angélus).

 


Today’s picture : Blanche, Blanche… As-tu vu le Coronavirus?


Blanche, Blanche, dis-moi vite ce matin dans quel état j’erre?

Bon, les enfants et les plus de 70 ans, nous voilà confinés, mais pas ensemble, évidemment… Ce qui va me manquer dans les semaines à venir, c’est le métro, son odeur, ses promiscuités, et sa capacité à me conduire là où je veux.

Il va falloir retrouver mes ennuis d’enfance, ces longues périodes d’attente le front collé à la fenêtre… Ou peut-être, espoir, espoir, se décider enfin à quadriller le bois de Vincennes pour, cela n’est pas trop tôt, savoir précisément combien d’arbres y sont plantés… et se sauver dans les fourrés au moindre individu entraperçu pour éviter tout contact. Les arbres ne toussent pas et s’ils ont des virus, ce sont les leurs, chacun les siens.

Blanche, Blanche…


Atelier des Lumières -Monet, Renoir… Chagall – Yves Klein


Monet, Renoir… Chagall – Voyages en Méditerranée
Yves Klein, l’infini bleu
Atelier des Lumières
du 28 février au 31 décembre 2020
38 rue Saint Maur 75011 Paris – 01 80 98 46 00 (carte)
ouvert tous les jours-Lundi au jeudi 10-18h – dimanche 10-19h – vendredis et samedis 10-22h
Attention, achat en ligne uniquement. Pas de billetterie sur place.
Billeterie ici

 

Bon, évidemment ce ne sont pas les oeuvres originales qui éclabousseront les murs et le sol, la musique est magnifique mais arbitraire, les gens sont affalés par terre, accroupis, assis sur les supports des colonnes pour les plus chanceux et des enfants jouent dans le noir à attraper des morceaux de couleurs qui s’échappent sans cesse… D’accord.

Mais franchement n’hésitez pas une seule minute et réservez une heure de votre temps : vous trouverez difficilement antidote plus efficace à la tristesse et au stress viral qui manque nous confiner chaque jour un peu plus.

« Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée »
© Culturespaces / Nuit de Chine
– Pierre-Auguste Renoir : Le Lavandou (détail), 1894, huile sur toile, collection
privée ; Claude Monet : Femme à l’ombrelle tournée vers la droite (détail),
1886, huile sur toile, 131 x 88 cm, Musée d’Orsay, Paris ; Antibes (détail), 1888,
huile sur toile, 65,5 x 92,4 cm, Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery,
London ; Palmier à Bordighera (détail), vers 1884, huile sur toile, 61,3 x 74 cm,
collection privée, Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London –
« Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée »
© Culturespaces / Nuit de Chine
Photo : © Dominique Chauvet
Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée » © Culturespaces / Nuit de Chine
Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée » © Culturespaces / Nuit de Chine – Photo Gérard Laurent
Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée » © Culturespaces / Nuit de Chine – Photo Gérard Laurent
André Derain, L’Estaque, route tournante, 1906 huile sur toile, 129,5 x 194,9 cm Museum of Fine Arts, Houston, Museum purchase funded by Audrey Jones Beck, © Adagp, Paris, 2019, Photo: © Bridgeman Images

 


CÉZANNE ET LES MAÎTRES – RÊVE D’ITALIE – Musée Marmottan Monet


CÉZANNE ET LES MAÎTRES – RÊVE D’ITALIE
Musée Marmottan Monet
Exposition du 27 février au 5 juillet 2020
2 Rue Louis Boilly 75016 Paris (carte)
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h

Quand j’ai vu le thème de cette exposition, j’ai vivement ressenti une onde de plaisir et d’impatience.
Alors que de sombres nuages semblent aujourd’hui nous menacer et restreindre progressivement notre capacité à découvrir, voyager, nous frotter aux autres et aux merveilles qui parsèment le monde et attendent de nous enrichir, Marmottan-Monet nous propose une plongée de couleur et de bonheur, de soleil et de délicatesse.

 

Jacopo Robusti, dit le Tintoret, La Déploration du Christ, vers 1580 – Huile sur toile, 104 x 137 cm – Paris, musée du Louvre, déposé au musée des beaux-arts de Nancy © Droits réservés
Paul Cézanne, Le Meurtre, vers 1870 – Huile sur toile, 65 x 80 cm – National Museums Liverpool, Walker Art Gallery – Purchased with the assistance of Art Fund in 1964 © National Museums Liverpool, Walker Art Gallery – Purchased with the assistance of Art Fund in 1964 Liverpool, Walker Art Gallery.

 

Jean-François Millet, dit Francisque Millet, Paysage classique Huile sur toile, 96 x 128 cm – Paris, musée du Louvre, dépôt au musée des beaux-arts de Marseille © Droits réservés
Paul Cézanne, La Montagne Sainte-Victoire, vers 1890 – Huile sur toile, 65 x 95,2 cm Paris, musée d’Orsay, donation de la petite-fille d’Auguste Pellerin, 1969 © Paris, musée d’Orsay, donation de la petite-fille d’Auguste Pellerin, 1969
Nicolas Poussin, Paysage avec Bacchus et Cérès, vers 1625-1628 – Huile sur toile, 102,5 x 133,3 cm – National Museums Liverpool, Walker Art Gallery. Presented by the Liverpool Royal Institution in 1948 – © National Museums Liverpool, Walker Art Gallery. Presented by the Liverpool Royal Institution in 1948.
Nicolas Poussin, Paysage avec Agar et l’ange, après 1660 Huile sur toile, 98 x 73 cm – Rome, Gallerie Nazionali d’Arte Antica.© Rome, Gallerie Nazionali d’Arte Antica di Roma Huile sur toile, 100 × 75cm.
Rome, Galleria Nazionale, Pal. Barberini.
Paul Cézanne, Château Noir, 1903-1904 – Huile sur toile, 73 x 92 cm Paris, Musée Picasso © Droits réservés
Paul Cézanne, Paysage en Provence, 1879-1882 – Huile sur toile, 54.7 x 65,5 cm Kanagawa, Pola Museum of Art © Pola Museum of Art
Ottone Rosai, Paysage, 1922 – Huile sur carton, 61,2 x 46,5 cm – Milan, collection Fondazione Cariplo © Milan, collection Fondazione Cariplo
Cézanne Paul (1839-1906). Paris, musée d’Orsay. RF2000-13.
Paul Cézanne, Homme assis, 1905-1906 – Huile sur toile, 64,8 x 54,6 cm Madrid, Museo Nacional Thyssen-Bornemisza © Madrid, Museo Nacional. Thyssen-Bornemisza
Mario Sironi, Ritratto del fratello Ettore, vers 1910 – Huile sur toile, 102 x 72 cm – Archivio Mario Sironi di Romana Sironi © Archivio Mario Sironi di Romana Sironi