Street Art

Les pochoirs d’Artiste Ouvrier rue Amelot

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ils sont toujours là, rue Amelot, les deux magnifiques pochoirs d’Artiste Ouvrier, hommages au peintre Caillebotte et au musicien Thelonious Monk.

La rue est un musée permanent, ouvert et gratuit. profitons-en!

 

Artiste Ouvrier - Pochoir en hommage au peintre Caillebotte

 

Artiste Ouvrier - Pochoir en hommage au musicien Thelonious Monk

 

Graffitis du jour à Montmartre

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Rue Drevet Paris 18e

Rue Drevet Paris 18e

Konny Steding – Clash

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Konny Steding - Clash

Street Art : Samuel Beckett au secours

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Samuel Beckett : "On trouve toujours quelque chose qui nous donne l'impression d'exister"

 

Samuel Beckett : "Fini, c'est fini, ça va peut-être finir"

 

Samuel Beckett : "Il n'y a plus qu'à s'écarteler tranquillement dans les délices de se savoir à tout jamais PERSONNE""

Miss Tic, Alerte à la bombe au Carreau du Temple, 20 au 23 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Miss Tic - Alerte a la bombe

Urban Art Fair Paris 2017
Carreau du Temple, Paris 75003

La galerie Lélia Mordoch présente
Les œuvres de Miss Tic : stand n°26
du jeudi 20 avril au dimanche 23 avril 2017
Dédicaces du livre de Miss Tic : FLASHBAC
le samedi 22 avril de 15h à 16h30 et le dimanche 23 avril de 16h à 17h30

Street art : le dessin à l’honneur

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Hé oui, il n’y a pas que la bombe qui s’affiche sur les murs. Quelques dessinateurs s’y distinguent également. Pour preuve, rue Quincampoix.

 

Rue Quincampoix #2     Rue Quincampoix #1

Petits pochoirs passage des Abbesses

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

J’adore vraiment ce passage qui donne par une arcade  sur la rue des Abbesses. Les artistes de rue aussi, visiblement.

 

Narvaloconnection

 

 

Enjoy!

Gregos réussira-t-il à s’échapper.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

C’est toute la question. Et baillonné en plus?

 

Gregos derrière les barreaux

Street Art : Alo! Alo quoi!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

C’est un drôle de nom et ça tombe bien car ce sont de drôles d’affiches que Alo colle aux coins des rues et des refends.

Rien à voir avec Nabila, bien entendu, mais la tentation était trop forte. Une fois que le vilain jeu de mot est commmis, on est bien soulagé et on peut passer à autre chose.
Bref Alo est un artiste de rue italien qui vit et travaille à Londres, mais que je soupçonne de hanter régulièrement le marais parisien. La preuve avec ces petites affiches, petites par rapport à ses oeuvres plus monumentales vues en Angleterre et qu’on peut voir ici.

 

Mais chez nous? Voici, voili, voilà:

 

Alo #1

Alo #2

Alo #3

Alo #4

 

L’essence est-elle dangereuse?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ce petit pochoir, magnifique, soit-dit en passant, voudrait nous le faire croire.

Posé sur un mur de Nicosie (côté nord) il fait peut-être référence aux inquiétudes nées de la découverte de ressources gazières et pétrolières dans les eaux de l’île. Je ne sais pas et mes recherches pour tenter de traduire le texte sont restées vaines.

 

Chypre du nord - Nicosie - pochoir - street art

LouiseBrooks theme byThemocracy