Ousmane Sow à Angers jusqu’au 9 octobre 2010



Ousmane Sow – Série Peulh – le Sacrifice (détail)
 
A tous ceux qui ne connaissent pas Ousmane Sow ou qui n’avaient pas eu la chance de découvrir cet artiste lors de sa fameuse exposition sur le Pont des Arts en 1999, ou qui tout simplement ont envie de revoir quelques unes des formidables sculptures de cet artiste hors normes, l’exposition organisée à Angers au Forum des Arts Vivants est une occasion unique.

Ousmane Sow y exposera en effet ses séries africaines au QUAI, Forum des Arts Vivants (quartier de la Doutre, en face du Château du Roi René, sur l’autre rive de la Maine).

Exposition ouverte jusqu’au samedi 9 octobre 2010, du mardi au samedi de 13h à 19h
Ouverture exceptionnelle pendant les Accroche-Coeurs du 10 au 12 septembre
vendredi : 13h-minuit – samedi : 11h-minuit et dimanche : 11h-19h

Entrée gratuite


Salon de la Photo 2010 : votez jusqu’au 7 octobre et obtenez une invitation gratuite


Le Salon de la Photo veut contribuer à mettre à l’honneur le métier de photographe, à le mettre en valeur aux yeux du plus large public.

Les ZOOMS seront désormais attribués tous les ans par le Salon de la Photo qui se tiendra cette année du 4 au 8 novembre 2010 à la Porte de Versailles

12 rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction de la presse Photo ont désigné chacun un photographe professionnel « émergent » (français ou installé en France), un vrai coup de cœur pour un talent encore peu connu ou pas assez reconnu, que son parrain ou sa marraine veut révéler au grand public.

Deux votes sont organisés: celui de la Presse Photo et celui du Public

LE ZOOM DÉCERNÉ PAR LA PRESSE PHOTO

Les rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction : Dimitri Beck (Polka magazine), Sophie Bernard (Images magazine), Guy Boyer (Connaissances des Arts), Stéphane Brasca (De l’air), Guy-Michel Cogné (Nat’Images), Didier de Faÿs (Photographie.com), Agnès Grégoire (Photo), Sylvie Hugues (Réponses Photo), Ronan Loaëc (Chasseur d’Images), Nicolas Mériau (Image & Nature), Vincent Trujillo (Le Monde de la Photo), Bruno Waraschitz (Déclic Photo) se réuniront le 7 octobre en un jury présidé par Jean-Luc Monterosso, Directeur de la Maison Européenne de la Photographie, pour désigner le lauréat de la presse Photo.

LE ZOOM DÉCERNÉ PAR LE PUBLIC

Découvrez ici : http://www.badgeonline.fr/zoomphoto2010/ les 12 photographes nominés et votez dès maintenant pour donner une chance à votre photographe préféré d’être celui à qui le Salon de la Photo consacrera une exposition.

Clôture des votes le 7 octobre pour laisser le temps de procéder, avec les 2 photographes, au tirage des photos qui constitueront l’exposition des ZOOMS 2010 au Salon de la Photo 2010 et profitez-en pour recevoir votre invitation gratuite au salon. Sympa, non?


Fleuve Congo au musée du Quai Branly jusqu’au 3 octobre 2010


Exposition exceptionnelle que cette invitation au voyage, voyage en Afrique d’abord au long de ce fleuve mythique, second fleuve du monde par le débit et le second de l’Afrique après le Nil pour la longueur, mais voyage aussi au coeur des mystères de l’esprit et de l’art quand ils s’inscrivent dans la vie quotidienne de peuples si divers et si proches de l’Afrique Centrale.
 

 
Trois sections dans cette expo:
– le visage en forme de coeur avec les masques absolument splendides réunis pour l’occasion
– les reliquaires et les figures d’ancêtres
– la représentation féminine dans les royaumes de la savane

« L’Afrique centrale est habitée par de nombreux groupes humains ayant chacun son identité propre. Malgré leurs différences, leurs oppositions même, ceux-ci s’exprimaient dans des langues communes, usaient d’institutions semblables, engageaient leur vision du monde dans des rituels initiatiques et thérapeutiques, des danses et des incantations adressées aux esprits de la nature et à leurs ancêtres. Les liens culturels qui relient ses populations couvrant la grande forêt et les savanes subéquatoriales affleurent également dans leurs productions matérielles. Les oeuvres majeures présentées ici en témoignent.

François Neyt, commissaire de l’exposition »

Je vous conseille fortement de télécharger ici l’audioguide de l’exposition. Pour 3 euros vous aurez sur votre mp3 40 minutes de commentaires selon un parcours remarquablement organisé et signalé.
Compte tenu de la richesse et de la diversité des oeuvres exposées, un petit commentaire ne sera pas superflu.

Musée du quai Branly
37, quai Branly
75007 – Paris
Tél : 01 56 61 70 00
mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h
jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h


Logan Hicks à la Galerie Itinerrance jusqu’au 31 juillet 2010



« Logan Hicks vit à New-York et évolue au sein du vivier artistique de Brooklyn. Son rapport passionnel à la ville et sa fascination restée intacte au fil du temps le mènent à photographier sans cesse façades, avenues, métro, tunnels qu’il reproduit au pochoir de façon hyperréaliste. »

On ne saurait mieux dire.

Galerie Itinerrance
7 bis, rue René Goscinny
75013 Paris
M° Bibliothèque François Miterrand
http://www.itinerrance.fr


ARTISTE-OUVRIER-EL BOCHO et QUASIKUNST Galerie Ligne 13 du 10 juin au 10 juillet 2010


Une exposition avec Artiste-Ouvrier, El Bocho et Quasikunst
Exposition du 10 mai au 10 juin 2010
Vernissage le jeudi 10 juin 2010 de 18h à 22h
A la G a l e r i e L i g n e 1 3
13 rue La Condamine – 75017 Paris
+33 (0)1 45 48 44 22
+33 (0)6 08 82 84 87
galerieligne13@wanadoo.fr
www.galerieligne13.com
Métro : Ligne 13, sortie La Fourche
Parking : 51 rue Lemercier
Entrée libre du mardi au samedi, de 14h30 à 19h30


Lezarts de la Bièvre dix ans déjà : parcours urbain et portes ouvertes


Pour baliser le parcours des portes ouvertes des ateliers d’artistes des 13ème et 5ème arrondissements de Paris les Lézarts de la Bièvre dont je vous parle abondamment avec plein de photos (work in progressssss) dans les news, les artistes des Lézarts ont invité chaque année un artiste urbain. Se sont succédés depuis 2001, Miss.Tic, Jérôme Mesnager, Nemo, Mosko et Associés, Speedy Graphito, Jef Aerosol, FKDL, Artiste-Ouvrier, et Jana une Js l’année dernière.
  
Cette année pour fêter les 10 ans l’association réinvite les 9 artistes. A cette occasion chacun ré-interviendra sur le parcours, des fresques collectives sont réalisées et une exposition collective est organisée.

Le programme est le suivant :
– Une grande fresque collective a vu le jour à la Poterne des Peupliers dans le 13ème arrondissement

– Le 3 juin, une autre fresque sera réalisée dans la journée, puis inaugurée à partir de 17h au square René Legall dans le 13ème ;

– Du 3 au 8 juin, une exposition regroupant des œuvres de Miss.Tic, Jérôme Mesnager, Nemo, Mosko et Associés, Jef Aerosol, FKDL, Artiste-Ouvrier et Jana und Js se teindra à l’espace Lhommond . Le vernissage aura lieux le vendredi 4 juin à 19 h ;

– Et enfin, last but not least, tous nos artistes de rue seront présents comme chaque année chez Fernando, rue de l’arbalette, le week end des portes ouvertes, les 12 et 13 juin. Fernando, c’est un peu le BQTT (euh… le boulon qui tient tout).

Et enfin, n’oublions pas le plat de résistance, qui est tout de même le but ultime de tout ce grand branle-bas, les portes ouvertes de tous les ateliers d’artistes du parcours de la Bièvre les 12 et 13 juin avec un point de rendez-vous et une expo collective à l’espace Lhomond au 13 de la rue Lhomond.

Le site officiel : http://www.lezarts-bievre.com/

Le plan des cinq circuits avec les adresses des ateliers
http://www.lezarts-bievre.com/2010/plans/page%20plan.htm

Autres manifestations à noter :

. LÉZARTS SUR LES MURS
Balade-découverte des créations urbaines,
menée et commentée par Samantha Longhi
Vendredi 4 juin, de 16 h à 19 h, arrivée à l’Espace Lhomond
Inscription obligatoire par mail à info@stencilhistoryx.com (nombre de places limitées)

. L’ART URBAIN, UN ART VIVANT
Conférence animée par Barbara Boehm
Mardi 8 juin à 19 h (salle des mariages, mairie du 13e, sans inscription préalable, dans la limite des places disponibles)

. REGARDS D ’ ENFANTS SUR LA PEINTURE URBAINE
Samedi 12 et dimanche 13 juin, de 14 h à 20 h
(Centre d’animation Daviel – 24, rue Daviel)

. I LOVE STREET ART
Exposition de Mail Art présentée par l’association Complètement Timbrées !
Samedi 12 et dimanche 13 juin, de 14 h à 20 h
(Centre d’animation Daviel – 24, rue Daviel)


Le cabinet d’amateur présente Miss.Tic – Martin – Mr. Lolo – Mosko et associés – 1er au 20 juin


Cinq artistes parisiens, précurseurs, le milieu des années 80 en plein retour à la figuration, des univers parallèles, seul lien commun, l’utilisation du pochoir. Marque distinctive, signe de reconnaissance, Il ont laissé leurs empreintes. Le mur est un support au même titre que la toile, le papier, un pinceau, un pochoir, l’artiste doit choisir ses outils pour s’exprimer au plus juste. A la bombe aérosol ou au pinceau, multiple, efficace, rapide, précis, le pochoir a trouvé ses lettres de noblesse. (Le Cabinet d’Amateur)

Bon, je ne vais pas vous faire l’article, on a là des figures majeures du pochoir et de l’art urbain. Je connais moins Martin, et ce sera pour moi l’occasion.

Exposition du 1er au 20 juin 2010
Vernissage le mardi 1er juin à partir de 18 h
Le cabinet d’amateur
12 rue de la Forge Royale – 75011
du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures
le dimanche de 14 heures à 17 heures

http://www.lecabinetdamateur.com/


Irving Penn – Les petits métiers à la fondation Cartier Bresson >> 25 juillet 2010



© The Irving Penn Foundation

Si vous ne connaissez pas ce photographe, c’est le moment et, à mon avis, par la partie la plus intéressante de son travail amha comme on dit dans les blogs.

Ce photographe a vu le monde par le viseur de son appareil et même en Afrique, il faisait poser ses modèles sur les fonds de son studio de campagne, comme s’il avait voulu éliminer tout ce qui pouvait parasiter la vérité de l’humanité qu’il essayait sans relâche de fixer.

Pas de décor naturel donc, mais la mise en place minutieuse du moindre objet, de la moindre lumière. Cet exercice de dépouillement suprême suivi d’une reconstruction extrême rend-il au modèle son universalité? Pas sur, mais les photos sont superbes et Irving Penn voulait faire oeuvre créatrice plutôt que de restitution pure et simple.

A vous de juger à la Fondation Cartier Bresson, jusqu’au 25 juillet, avec l’exposition de 100 des 216 petits métiers photographiés à partir de 1950.

Fondation Cartier Bresson
2 impasse Lebouis Paris 14ème


Lou Doillon expose ses photos « UNITED GENERATIONS » galerie W – du 27 mai au 27 juin 2010


Lou Doillon Lou Doillon

Equipée de deux appareils Lomos, (prudente?) Lou Doillon, qui a de qui tenir, s’est fondue dans le décor de Disneyland pendant deux jours pour en rapporter des images… « acidulées » ce qui est bien le moins pour une virée au royaume des enfants.

EXPOSITION A LA GALERIE W
44 rue Lepic Paris 18
du 27 mai au 27 juin 2010