Mon beau cerisier


De l’art des oiseaux de déguster les cerises.

Les moineaux et les merles sont les plus délicats : ils dégagent soigneusement la pulpe sur le fruit et ne laissent que le noyau encore fixé sur la branche.

Les perruches sont les plus habiles : elles cueillent la cerise avec précaution  et la dégustent avec élégance.

Les pigeons sont les plus maladroits et destructeurs : ils secouent la cerise et trois fois sur quatre la font tomber dans l’herbe. Aucun oiseau ne mange les fruits tombés à terre… Quel gachis!