Kate Moss et sa casquette

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Qu’est-ce qui fait la magie d’un regard, d’un visage, d’une expression?

Pourquoi dit-on de certains qu’ils attirent la lumière?

Pourquoi dans une photo d’un groupe de personnes, l’une d’entre elles attire parfois notre attention avec une force telle qu’on ne voit plus qu’elle, comme si notre regard était aimanté? Un peu comme si un visage devenait le point de fuite absolu?

Aujourd’hui, Kate Moss et sa casquette  et que j’aurais du intituler « Les yeux de Kate Moss ». (Photo: Kate Garner)

 

Kate Moss (photo Kate Garner)

 

En savoir plus sur Kate Garner

En savoir plus sur Kate Moss

Photo : ELLEs de Francis CAMPIGLIA du 18 au 31 janvier 2017 à la Commune

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Exposition Photos : ELLEs de Francis CAMPIGLIA du 18 au 31 janvier 2017 à la Commune

 

Une exposition pour saluer la parution du livre ELLEs. Francis Campiglia m’a convaincu d’écrire quelques lignes à propos de ces photos que j’ai vu parfois naître au fil de déambulations photographiques :

« Pas de studio, d’éclairages savants et de poses alambiquées. Les femmes photographiées par Francis, surprises dans leur quotidien, sont fières et sereines. Elles se prêtent au jeu avec élégance et leur tranquille assurance illumine la photo.
On aime ces femmes, on aime ces photos »

Exposition du 18 au 31 janvier 2017 (vernissage le 18 à partir de 18 h)
La Commune, 3 rue d’Aligre Paris 12e

 

 

Photo : Les Parisiennes de Gérard LAVALETTE du 16 au 22 janvier 2017 à l’Atelier 213

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Les parisiennes de gérard Lavalette du 16 au 22 janvier 2017

 

C’est avec un très grand plaisir que je vous convie à cette exposition d’un ami et d’un photographe singulier et attachant. Les femmes qu’il a photographiées ne sont pas toutes des oies blanches mais cela ne nous fait pas peur, et ce sera pour notre plus grand plaisir.

 

Du 16 au 22 janvier 2017
Atelier 213

213 rue du faubourg saint Antoine – Paris 11e

Métro Faidherbe Chaligny

 

 

 

 

LouiseBrooks theme byThemocracy