Bientôt septembre: Vous aimez rouler des patins?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Le calendrier Aubade 2015

Paris la Nuit – Roger Schall – Galerie Argentic du 4 septembre AU 11 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

(Le passage Genty) Gare de Lyon - Roger Schall -1935 - Courtesy galerie Argentic

 

Rue Saint-Julien Le Pauvre - Roger Schall -1935 - Courtesy galerie Argentic

 

Cette exposition des photos de Roger Schall est l’occasion de découvrir la galerie Argentic. Nichée à Mouffetard rue Daubenton, elle s’attache à présenter la photographie humaniste plus que jamais nécessaire en ces temps incertains où la photo elle-même semble perdre sa spécificité par son extrême diffusion. Mais il faut rester optimiste, aujourd’hui tout le monde ou presque sait écrire, possède pour ce faire papier, crayon, tablette, que sais-je, sans que cela ait tué l’art d’écrire. Gageons qu’il en sera de même de la photographie.

Mais revenons à notre exposition : Paris la Nuit

Roger Schall (1904-1995) photographie la nuit parisienne de manière solitaire. Des lumières et des
personnages nocturnes qu’il capture, surgit une autre ville, insolite et inconnue. Au fil de
ses longues déambulations, il rend visible l’invisible, dépeint ces scènes de la vie nocturne,
les décors de la ville et les Parisiens.
Il transforme la rigueur classique de l’architecture en tableaux intimes où se fixent les
silhouettes fugitives et les regards. Transparaissent alors de ces photographies une
dynamique résolument humaniste de Paris, comme un souffle vital, un mouvement porteur.
Roger Schall s’intéresse tout autant aux rues oubliées qu’aux sites emblématiques et fait
dialoguer les espaces cachés, sombres et énigmatiques, avec la grandeur et les lumières
électriques des larges boulevards, des enseignes et des monuments.

 

Les Poulbots - Roger Schall - 1935 - Courtesy Galerie Argentic

Les Poulbots – Roger Schall –  1935 – Courtesy Galerie Argentic
Ainsi, des êtres anonymes apparaissaient-ils en premier plan d’un cliché qui éloigne alors
de notre attention la Basilique du Sacré-Coeur, pourtant baignée de lumière. Les pavés
humides et les fenêtres lumineuses de la rue Saint-Julien Le Pauvre révèlent la solitude
d’un homme et de son chien. De même, une ruelle déserte et aujourd’hui disparue sous le
béton guide notre regard jusqu’à la haute Horloge de la Gare de Lyon.

 

INFORMATIONS PRATIQUES
PARIS LA NUIT • ROGER SCHALL
EXPOSITION DU 4 SEPTEMBRE AU 11 OCTOBRE 2015
vernissage jeudi 3 septembre 19h – 22h
GALERIE ARGENTIC
43 Rue Daubenton – 75005 Paris
www.argentic.fr
Galerie ouverte du mardi au samedi de 15h à 19h
Accès : Métro Censier-Daubenton – Ligne 7

LouiseBrooks theme byThemocracy