E pur si muove!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Illusion d'optique de Kaia Nao

Regardez bien cette image: elle bouge. Et pourtant, ce n’est pas un gif, ni une vidéo, non, juste une image plate et inerte que votre cerveau met en branle par le simple jeu des formes et de l’arrangement ds ses couleurs.

Kaia Nao est un spécialiste de ces illusions d’optique permanentes, c’est-à-dire celles qui persistent quel que soit leur support. Allez donc visiter son site, et accrochez bien vos mirettes…

Comment se distraire par temps de pluie?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

1302_dimanche_lundi_caddies

(Merci Patrice)

Argo, Django Unchained, Lincoln, Zero Dark Thirty… Chapeau bas!!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Le cinéma américain n’a pas fini de nous surprendre.

Quatre films à l’affiche en ce moment, tous très étonnants et qui montrent une fois de plus sa vitalité et son extrême liberté de ton et d’inspiration:

– Argo qui montre l’exfiltration d’employés de l’ambassade des Etats Unis d’Iran en 1980 par la force d’une mystification improbable et réjouissante;

Argo

– Django Unchained qui accompagne dans un rêve onirique et violent la libération d’un esclave noir qui finit par tuer tout le monde;

Django Unchained

– Lincoln qui éclaire les dessous du vote du treizième amendement et les manoeuvres du Président Lincoln pour arracher les dernières voix et abandonner au passage l’égalité des tous les hommes pour faire acter leur égalité devant la Loi;

Lincolm

– Zero dark Thirty qui nous fait suivre pas à pas, comme les minutes d’un acte notarial, la traque, parfois aux limites et même au-delà des droits de l’homme, d’une jeune agent de la Cia pour débusquer Ben Laden jusque dans sa retraite d’une petite ville du Pakistan.

Zero Dark Thirty

On peut, on doit discuter des qualités et défauts de chacun. On peut, on doit se méfier et intégrer le point de vue évidemment partial adopté par chacun.

Mais une fois ces réserves émises et assumées, force est de reconnaître qu’on a là quatre très beaux films, avec un propos et, comme on dit, « des choses à dire ».

Chacun applaudira ou regrettera le vote aux Oscars en faveur d’Argo. Peu importe. Il faut aller voir ces quatre films pour comprendre un peu mieux ce drôle de pays, présidé par un noir, en avance et en retard sur tant de sujets qu’on ne sait jamais très bien où il en est et dont on s’étonne que les Etats n’aient pas quitté l’Union depuis longtemps et restent unis malgré tout.

  

  

Paul Hansen, lauréat du concours World Press 2013 – Photo of the Year

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

130224_paul_hansen_wordl_press_photo_2013

« Gaza Burial
20 November 2012

Gaza City, Palestinian Territories

Two-year-old Suhaib Hijazi and his older brother Muhammad were killed when their house was destroyed by an Israeli missile strike. Their father Fouad was also killed and their mother was put in intensive care. Fouad’s brothers carry his children to the mosque for the burial ceremony as his body is carried behind on a stretcher. »

Toutes les photos du concours 2013 ici

ETAM : Le défilé Lingerie de la Fashion Week 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Rendez-vous mardi 26 février à 20 heures pour le défilé en LIVE ici-même! Et d’ici là, vidéos, photos, interviews se succèdent.

Elle est pas belle, la vie?

1302_etam_fashion_week

« Coups de sommeil » Exposition de LEVALET au Cabinet d’Amateur du 26 février au 9 mars 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Levalet et ses affiches à l'encre de chine pour un bon somme...

Vernissage le mardi 26 février 2013 à partir de 18 heures
Exposition du 26 février au 9 mars 2013

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la sensation qu’un talent arrive dans le street art, genre aujourd’hui très prisé et donc très encombré.
Alors je vous invite vraiment à venir découvrir Levalet et ses collages d’affiches réalisées à l’encre de chine que ce diable de phénomène met en situation avec un rare bonheur. Et le nôtre aussi!

« A 24 ans et après un an de collage dans les rues de Paris, Levalet installe ses personnages endormis, au cabinet d’amateur, pour sa première exposition personnelle. Créés à l’échelle humaine, ses dessins à l’encre viennent s’inscrire dans l’espace urbain. Ils jouent avec l’architecture et n’arrivent pas là par hasard. »

« Levalet commence par repérer un endroit, le mesure, envisage une situation, imagine les protagonistes, les met en scène et leur donne vie. Entre réalité et trompe-l’oeil, ses collages sont là pour étonner le passant dans son quotidien ; humains et fragiles, ils ne livrent pas un message clair, mais leur proximité suscite
émotion et questionnement. »

"Le Disjoncteur" et "Mêlée"  (© Levalet)

« Le Disjoncteur » et « Mêlée » (© Levalet)

 

 

Le Cabinet d’Amateur
12 rue de la Forge Royale Paris 11ème
du mardi au samedi de 14 à 19 h
le dimanche de 14 à 17h

Liens :
. http://levalet.overblog.com/
. Facebook

 

Today’s picture : Le pont des Arts

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Le Pont des ArtsLe Pont des Arts

En 1906, la presse attaquait the Beef-Trust

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

 

 

Une petite illustration de 1906 qui montre que les préoccupations d’alors n’étaient pas si éloignées des nôtres…

Et comme le Cap’tain Cap nous le répète, comme dans les rayons de votre magasin, il faut bien lire les étiquettes de cette savoureuse caricature… hu, hu, hu..

Dis-moi oui, dis-moi non, mon député a-t-il dit oui ou non?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

By Richard Ying et Tangui Morlier

En ce jour de Saint Valentin, il peut être intéressant de savoir exactement, au-delà des déclarations solennelles, si votre député a finalement voté pour ou contre le Mariage pour Tous, au bout de ces deux semaines de vacances pendant lesquelles ils se sont bien amusé. Et nous bien ennuyé.

La solution, consulter le très bon site Le Lab qui vous en donnera une synthèse et l’occasion de consulter le très intéressant document officiel, poétiquement titré : Analyse du scrutin 259.

Ainsi vous saurez tout, qui a voté, qui n’a pas voté, qui pour, qui contre, etc…. et qui ne sait plus très bien.

Plus intéressant, vous pourrez même découvrir ceux qui se sont trompé en votant. C’est très pratique de se tromper, cela permet de voter et ensuite de prétendre qu’on voulait voter l’inverse.

C’est le cas de Jean-Louis Borloo et de Dominique Tian, vieux routiers parlementaires mais qui s’emmêlent toujours les doigts dans les boutons. Borloo a voté non, comme la grande majorité des députés de son groupe l’UDI, mais bien entendu il voulait voter oui. Tian a voté oui, mais il voulait voter non, comme la très grande majorité de son groupe l’UMP.

Moins je pédale plus vite, plus j’avance moins doucement… capito?

Un petit creux? Du poulet au porc avec du boeuf au cheval, Pfff!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

 

surconsommationManger du poulet comme un porc pour être fort comme un boeuf…. sans être à cheval sur la manière d’élever toutes ces braves bêbêtes… Un jour elles se vengeront et nous enfermeront à notre tour dans des immenses élevages d’êtres humains tout juste bons à être avalés tout ronds par des poules géantes…

Repentez-vous, Dong! Repentez-vous! Dong! Dong! Et en attendant, regardez cette vidéo effrayante sur notre délicate manière de préparer nos étalages… Ames sensibles, s’abstenir!

La surconsommation from Lasurconsommation on Vimeo.

LouiseBrooks theme byThemocracy