Un imbécile, en tout cas d’apparence…

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

L’actualité campagnarde nous ouvre parfois des horizons insondables dans lesquels, comme aurait dit le maire de Champignac, il est important à l’honnête homme de ne pas mettre la main, ne fût-ce que le premier pas.

Et cela me rappelle cette petite anecdote:

Nous nous promenions un soir avec le Cap’taine Cap sur la rive droite de l’Arno pour admirer le coucher de soleil sur le Ponte Vecchio, quand nous croisâmes un imbécile.

Je m’en ouvrais aussitôt au Capitaine.

« Et comment savez-vous que c’est un imbécile? » me demanda-t-il, sur la défensive.

– Heu, je n’en suis pas certain mais il semble bien que c’en est un et un bon, en tout cas d’apparence.

Silence mortifié du Capitaine. Je repris courageusement:

– Vous voyez ce que je veux dire? Non? Portant c’est clair et j’ajouterais même que, bien que cet imbécile ne soit pas dentiste, c’est aussi certainement un menteur, en tout cas d’apparence, et croyez moi, il ne les sauve pas.

Le capitaine de retourna vers moi, furieux:

– Il ne sauve pas quoi, hein? J’aimerais bien le savoir.
– Hé bien, les apparences, justement. Car pour un dentiste qui n’en est pas un, même pas un vulgaire arracheur de dents, en tout cas d’apparence, il ment comme il respire, croyez moi, mon cher… D’ailleurs j’entends d’ici le souffle de ses propos malséants me caresser la joue.

Le Capitaine se caressa la sienne d’un oeil distrait, sembla saisi d’une soudaine révélation, me regarda fixement et dit en me prenant le bras d’un pas ferme:

– Mon cher, allons tromper les apparences et nos lèvres dans un bon verre de vin à cette terrasse.

Et nous nous éloignâmes bras dessus bras dessous jusqu’à cette fameuse terrasse où un garçon charmant, prénommé Carlo, nous servit ce qui semblait bien être un excellent vin,… en tout cas d’apparence!

Allez, pour nous détendre et calmer notre faim que je sens monter en nos papilles – l’imbécile aurait certainement ajouté avec un sourire finaud « de la nation » -, je vous offre ce petit montage trouvé il y a quelques années sur le net… Grâces en soient rendues à son auteur. Il me semble que c’était le détournement d’une pub, une très jolie pub d’apparence, pour le chausseur Patrick Cox, par le grand photographe Rankin à retrouver ici.

Mosko et Associés au Cabinet d’Amateur : Bestiaire et Bestioles (Part II) du 3 au 22 avril 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

/ exposition / 03.04.2012 > 22.04.2012
—————————————————————————————————————————-


Mosko et associés – Pochoir sur bois (détail)

Vernissage, cahouettes et mauvais vin blanc le jeudi 5 avril à partir de 18 h
Exposition du 3 au 22 avril 2012

Avec la participation de Pascal Vochelet, Paul Martin, Paella…

Pour en savoir +
http://www.lecabinetdamateur.com/expositions/bestioles

Le cabinet d’amateur
12 rue de la Forge Royale 75011 Paris
du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures
le dimanche de 14 heures à 17 heures

Entrée libre

http://www.lecabinetdamateur.com
contact@lecabinetdamateur.com
01 43 48 14 06

Campagne : le parti d’en rire, le parti de ceux qui n’ont pas pris de parti

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Les inimitables Pierre Dac et Francis Blanche sur le Boléro de Ravel…

Le stress au travail par Deligne : les suicidés de la France forte

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Il y a un site à visiter d’urgence, c’est Urtikan.net

C215 expose dans la chapelle Saint Louis de la salle Pétrière

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Voici une occasion, si ce n’est déjà fait, de faire deux découvertes :
celle de la chapelle de l’hôpital de la Salle Pétrière
celle d’un artiste de rue à suivre de très près : C215.

Si vous traînez parfois dans le sud de Paris et sa proche banlieue, vous êtes certainement déjà tombé nez à nez avec un des pochoirs de C215 dont la technique et la couleur ne sont pas sans rappeler fortement le travail du vitrail des maîtres verriers.

L’exposition que nous propose aujourd’hui la galerie Itinerrance dans la chapelle Saint Louis de la « SallePé » vient confirmer avec éclat ce trait de l’artiste.

« C215 voyage à travers le monde laissant sur son passage des pochoirs contextuels dans les rues, il y dresse des portraits de sans abris, mendiants, réfugiés, d’orphelins, toutes ces personnes laissées pour compte par la société capitaliste.

Ses œuvres sont placées sur des non-lieux, des supports dévalués : portes rouillées, murs cassés ou brûlés, poubelles. Chaque pochoir est pensé et créé in situ, et découpé sur place, de manière à se fondre dans son environnement et interagir avec ses habitants.

C215 a depuis longtemps entamé une recherche autour du religieux, il a ainsi repris des travaux de Caravage et Raphaël à Rome et au Vatican en 2011.

Sous l’égide de la galerie Itinerrance, il relève aujourd’hui un nouveau défi en s’installant au sein de la chapelle Saint-Louis de la Pitié-Salpêtrière.

Ce lieu exceptionnel a été construit entre 1670 et 1679 à la demande de Louis XV ; il est considéré comme l’un de chefs-d’œuvre de Libéral Bruant, architecte des Invalides qui en a dessiné les plans en collaboration avec Louis Le Vau, lui-même à l’origine de nombreux bâtiments tels que le château de Vaux-le-Vicomte.

Dans cet espace particulier C215 nous présente un travail emprunt de mystique, sous la forme d’enfants de tous les pays. Pour cela il emploie une technique inédite :
des vitraux réalisés à partir de ses peintures originales. Le verre peint cuit est ensuite monté sur des caissons lumineux afin que ces personnages irradient l’espace. »

C215 à la Chapelle Saint Louis

Chapelle St Louis
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière 

47 boulevard de l’Hôpital

T : (+33)1 42 16 04 24

Du lundi au samedi de 10h30 à 13h50 puis de 15h40 à 17h40
Le dimanche de 10h30 à 13h50

Pub: aujourd’hui, courses à Longchamp

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

La France de Patti Smith chez Artazart jusqu’au 15 avril 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

ARTAZART
83, quai de Valmy – 75010 – Paris
M° Jacques Bonsergent ou République
T: +33 (0)1 40 40 24 00 – www.artazart.com

Today’s picture : Interdit, défendu!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

interdit défendu - today's picture

Miss Tic à Toulouse du 17 mars au 29 avril 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Médiathèque José Cabanis – Salle d’exposition & atrium (rez-de-jardin), Pôle Intermezzo et coursive (2e étage)

Vernissage en présence de l’artiste le vendredi 16 mars à 18h, suivi d’une vente-dédicace en partenariat avec la librairie Ombres Blanches.
L’exposition Miss.Tic présente 77 oeuvres mises en lumière autour de deux axes : la thématique Habiter la ville (le mur a un grain moi aussi) et celle de la Femme à la fois, féminine et féministe (soyons heureuses en attendant le bonheur).

MÉDIATHÈQUE JOSÉ CABANIS
1, allée Jacques Chaban-Delmas
05 62 27 40 00 – www.bibliotheque.toulouse.fr
métro Marengo (ligne A) – bus 14, 22, station Marengo SNCF –
vélo 5 rue Leduc et 96 rue du Général Compans
horaires :
mardi au samedi 10h – 19h
dimanche 14h – 18h

Mode : les bottiers de luxe s’adaptent à l’actualité

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

En plein mlieu des défilés, voici la dernière proposition pour aller danser en croisière de luxe.

On n’est jamais trop prudent

LouiseBrooks theme byThemocracy