Expo photos : Tâtez-vous

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Non, je ne suis pas devenu monomaniaque du téton, c’est l’actualité qui décide que le sein aura décidément les honneurs de ces pages.

Charlotte Rampling, Ambassadrice du Comité National pour l’Éducation Artistique
Delphine Depardieu, Marraine du projet Tâtez-vous
Alain Casabona, Délégué Général du Comité National pour l’Éducation Artistique
et
Amina Sajid

vous prient de leur faire l’honneur d’assister à l’exposition de photographies Tâtez-vous
le lundi 5 décembre 2011 de 17 h 00 à 21 h 30
au Grenier des Grands-Augustins
(ancien atelier de Jean-Louis Barrault et de Pablo Picasso)

7, rue des Grands Augustins – Paris 6e

Une vente aux enchères, dirigée par Me Pierre Cornette de
Saint-Cyr, sera organisée à cette occasion, en collaboration
avec l’association Odysséa.
Les fonds recueillis seront intégralement reversés à
l’Institut Gustave-Roussy.

Un petit coup d’oeil sur la page de l’événement sur http://tatezvous.starmust.net/

Je vous conseille vivement d’activer, en bas de page, le diaporama et de vous mettre en plein écran.

Le 29 août dernier, à l’initiative d’Amina Sajid, une centaine de personnalités mais aussi d’anonymes se sont retrouvés à bord de la péniche le Clipper. Leur objectif : témoigner de leur soutien en faveur de l’action conduite par l’association Odysséa, qui mène une lutte incessante contre le cancer du sein.
Ce jour là, les passagers du Clipper ont accepté de faire photographier leurs seins. Les photographies réalisées seront présentées dans un lieu mythique, le Grenier des Grands-Augustins, ancien atelier de Jean-Louis Barrault et de Pablo Picasso qui y réalisa soncélèbre Guernica.

Une belle histoire, non? En serez-vous?

Pub : Borbonese et Gabrielle d’Estrée

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Gabrielle d’Estrée, dans un célèbre tableau anonyme, se faisait pincer le téton par une de ses soeurs pour indiquer que sa grossesse avançait normalement et que ce sein là donnerait bientôt du lait au nouveau né. On était pas maîtresse du futur Henri IV sans quelques devoirs et justifications.

Chez Borbonese, le propos est beaucoup plus frivole et la jeune femme de droite ne laisse à personne le soin de se saisir d’un sein qu’elle dénude avec un brin de provocation en regardant bien droit sa compagne qui ne semble guère s’en offusquer. Les temps changent… J’aime bien cette photo.

Modèles Anna Eirikh et Lisa Ratliffe – Scan from http://www.bwgreyscale.com

Les étrangers récidivistes accusés de faire monter le chômage en France. Les réponses du ministre en exclusivité.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Une interview exclusive du Captain Cap :

— Monsieur le ministre, bonsoir, les chiffres du ministère du travail viennent à l’instant de nous parvenir et ils indiquent une hausse de plus de 1% du chômage en octobre, particulièrement sensible chez les plus de cinquante ans. Cela fera donc quatre ans que le chômage s’accroit chaque année en France et son niveau est au plus haut depuis 12 ans. Il a même progressé de 4,9% en un an.

— Merci de me donner l’occasion de m’exprimer clairement sur le sujet. C’est pour lutter efficacement contre cette forme d’injustice sociale qu’est la délinquance des jeunes que nous allons proposer un durcissement de notre justice pénale afin d’adapter les peines à l’abaissement très sensible de l’âge des délinquants, en particulier chez les jeunes, qui, nous le voyons bien hélas, sont mineurs de plus en plus tôt.

— Oui, mais pour le chômage des plus de cinquante ans…

— Ne tombons pas dans le panneau que nous tend l’opposition, et soyons reconnaissants au gouvernement du président d’avoir presque doublé le nombre de places dans les prisons françaises et créé les centres d’éducation fermés, dont on voit bien l’exemplarité exemplaire.

— Mais le chômage…

— D’ailleur, sans négliger le court terme, nous devons nous préparer dès maintenant à donner une impulsion nouvelle à la reprise future et à lutter plus vigoureusement encore contre la récidive des mineurs violeurs et le développement spectaculaire des escroqueries sociales, en particulier pour ceux et celles qui seraient tentées de bénéficier indûment des allocations chômage, les étrangers en particulier, qu’ils soient mineurs ou plus âgés.

— Les plus de cinquante ans?

— Il y a en effet, vous avez raison, beaucoup d’escrocs étrangers ayant plus de cinquante ans qui cherchent à se faire passer pour des chômeurs et ce ne sont pas les rideaux de fumée de l’opposition que voudrait leur accorder le droit de vote qui duperont les français.

— Merci monsieur le ministre de ces explications.

— Vous en êtes un autre.

Portraits et autoportraits de Gaston Bergeret au Cabinet d’Amateur

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone


Gaston par Gaston / Coluche / Yvette Horner / Laurent Terzieff © Gaston F. Bergeret


Benoit Chapon présente Cyanotypes galerie Marges du 8 au 31 décembre 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Le vernissage, ce sera le 8 décembre de 18h à 21 h 30.
Galerie Marges 3 rue Jules Vallès Paris 11ème
du mardi au samedi de 15 à 18 h

Si vous ne savez pas bien ce qu’est un cyanotype, lisez donc l’article bien documenté de Wikipédia ici.

Les deux jours des Banques alimentaires : de l’huile et des conserves

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Vous allez faire vos courses aujourd’hui ou demain? Alors achetez donc un litre d’huile en plus et quelques boites de conserves et donnez les aux gars des Banques Alimentaires qui organisent deux jours de collecte.

Ils n’ont pas besoin de produits frais que les supermarchés leur cèdent assez volontiers à l’approche de la fameuse date « à consommer de préférence avant… »

Par contre ils ont absolument besoin de produits à conservation longue, car pour ceux là les grandes enseignes n’ont aucun motif de s’en débarrasser.

C’est aussi valable pour le lait Uht par exemple.

C’est le 25 et le 26 novembre

Les banques alimentaires

L’armée égyptienne : Oh pardon…

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Fastoche hein? On gaze, on tire dans le tas et après on s’excuse.

Pas sûr que les gars de la place Tahrir soient disposés à répondre « Je vous en prie »

Jérôme Mesnager : Contes de Fée, expositon à la Ligne 13 du 1er au 24 décembre 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Les cahouettes, c’est le jeudi 1er décembre à 18 heures.

L’emprunt forcé coté triple buse.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Résumons:

La France souscrit très régulièrement des emprunts pour pouvoir rembourser les échéances de vieux emprunts souscrits avant. Bon. Et ce sont les prêteurs qui fixent les taux auxquels ils sont prêts à emprunter. C’est comme avec votre banque? Voui, c’est comme ça, sinon, il ne prêtent pas. Votre banque non plus d’ailleurs, c’est la loi du plus fort.

Les prêteurs sont justement ces marchés, mouvance obscure, pleine de prêteurs malveillants qui ne rêvent rien d’autre que de nous prêter de l’argent avec des taux maxi et sans risque. Vous imaginez. C’est pas vous qui feriez ça, hein? Vous, vous prêteriez à la France sans intérêt et sans même être certain d’être remboursé, n’es-ce pas?

Pour fixer le taux de ces emprunts, qui se négocient un peu comme dans une vente aux enchères, les prêteurs demandent leur avis aux agences de notation qui passent leur temps à évaluer la bonne santé des emprunteurs. Ces agences, il y en a trois, Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch Ratings (aucun rapport avec le joueur de tennis Fish, à qui Tsonga va essayer de piquer la raquette aujourd’hui).

Il y a peu, une de ces agences, Standard & Poor’s, a balancé par inadvertance, vous imaginez, un mail annonçant qu’elle allait dégrader cette fameuse note de confiance pour la baisser d’un cran. Fini le fameux triple A. En fait c’était une erreur. Ah mais.

Malgré le rectificatif embrouillé de Standard & Poor’s, les taux obtenus par la France pour couvrir ses emprunts, car on emprunte tout le temps, se dégradent aussitôt un peu plus, les prêteurs se disant qu’il n’y a pas de fumée sans feu, car c’est bien connu, il y a plein d’anciens scouts chez les prêteurs et même de bons observateurs des journaux télévisés qui écoutent régulièrement les informations et les déclarations emberlificotées de notre président et de nos sinistres.

Constatant que les taux auxquels la France est obligée d’emprunter pour rembourser ses dettes montent et diminuent notre capacité à investir, une autre agence, Moody’s, prévient que si ça continue la charge de remboursement de ces emprunts sera trop lourde pour la France et qu’elle sera obligée de dégrader sa note. Adieu le triple A. Bis repetita placent (vous reprendrez bien la même chose en auvergnat).

Je vous le donne en mille émile, quelle sera la conséquence de cette annonce de dégradation possible de la note de la France auprès des prêteurs? Un regain de confiance?

Cette fois, il ne s’agit pas d’une fausse nouvelle mais d’une vraie annonce, provoquée par une fausse nouvelle mais le résultat est le même. La France ne trouve plus de prêteurs sauf à les payer plus cher.

Imaginez que votre voisin vous téléphone pour vous taper de mille euros alors que vous apprenez par ailleurs qu’il vient d’être viré de son boulot, que sa femme l’a quitté, qu’il sombre dans l’alcool et le hakik et que sa banque vient de lui confisquer sa credit kard?

On dit que la dette de la France est de 25 000 euros par français. Et que cette dette est détenue à 50% pas des prêteurs qui ne sont pas français, alors que la dette du Japon, beaucoup plus grosse que la dette française, est détenue à plus de 95% par des japonais.

Il suffit donc au Japon d’annoncer qu’il suspend ses remboursements aux japonais pour que la charge de sa dette disparaisse momentanément comme par enchantement.

On pourrait donc imaginer de demander à chaque français de prêter 12 500 euros à l’état pour rembourser les prêteurs étrangers, ces envahisseurs qui souillent nos sillons, et comme l’état c’est nous ça reviendrait à se prêter à nous mêmes.

La convention de 1793 avait imaginé ça, Mitterrand aussi, chacun avec assez peu de fortune d’ailleurs mais il n’est pas nécessaire de réussir pour perséverer ni d’espérer pour entreprendre. Autre avantage de l’emprunt forcé, c’est que l’état peut même ne pas être forcé de le rembourser, ce qui arrive souvent quand les temps sont durs et tout le temps quand ils sont très durs. En plus ça éviterait à l’état d’avoir à payer des intérêts, donc aux français puisque l’état c’est… Oui, je l’ai déjà dit.

Bon, allez on commence la liste des souscripteurs volontaires: Liliane Bettancourt, Bernard tapie, Dassault, tous les parachutistes dorés, les cyclistes et tous les sportifs qui transportent des seringues dans leur valise pour faire joli, les députés qui sont en même temps avocats et qui ont voyagé au moins une fois aux frais d’amis bienveillants ou ont accepté des cadeaux, chaussures, montres, etc. avant ou juste après la signature d’accords,…

Hum, les enfants, je sens que cet emprunt sera couvert plusieurs fois! A nous le Triple buse décerné par la Panse de l’Ours, l’agence de notation qui vous veut du bien.

Sane2 featuring Artiste Ouvrier à la Galerie Ligne 13 dimanche 20 nov à 14h30

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

C’est à la Galerie Ligne 13
13 rue la Condamine Paris 17°

LouiseBrooks theme byThemocracy