Ernest Pignon-Ernest : Extases – Exposition à Saint Denis jusqu’au 17 janvier 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

EXPOSITION : « EXTASES »

Quel bonheur. Ne manquez sous aucun prétexte cette exposition et si vous ne connaissez pas encore Ernest Pignon-Ernest, l’occasion est inespérée, tant par la beauté fulgurante des oeuvres exposées que par la singularité du lieu : la chapelle des Carmélites du Musée d’Art et d’Histoire de Saint Denis.

Et vous comprendrez mieux aussi, peut-être, ma rage pour l’art de la rue et parfois, ici certainement, ses déclinaisons lumineuses sur papier.

Chapelle des Carmélites, musée d’Art et d’Histoire de SAINT-DENIS
du 15 Octobre 2010 au 17 Janvier 2011
lundi – mercredi – vendredi : 10h/ 17h30
jeudi : 10h/20h
samedi/dimanche : 14h/18h30
fermé mardi et jours fériés

22 bis rue Gabriel-Péri 93200 Saint-Denis – tél. 01 42 43 37 57
(métro ligne 13 station St Denis Basilique ou Porte de Paris)

. Le site d’Ernest Pignon-Ernest : http://www.pignon-ernest.com/

. Détails sur l’expo sur le site de la ville de Saint Denis

Miss. Tic : La vidéo pour son livre et son expo A la Vie A la Mort

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

L’expo je vous l’ai annoncée ici.

Et voici une petite vidéo filmée par Nina Robert dans l’atelier de la Miss, pour vous donner envie. Les cahouettes c’est le 30 novembre à 18h

Bansky : Faites le mur à Glazart! le 30 novembre 2010

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Comme vous le savez peut-être, Bansky, le grand artiste de rue anglais, sort un film le 15 décembre dans les salles. Le titre original, Exit Through The Gift Shop, a été traduit, bien ou mal selon les goûts, par « Faites le Mur ».

Il semble bien que ce film soit un événement et pour célébrer ça, Glazart organise une soirée avec des événements surprise, des extraits, des bonus, et autres afriboles extraordinaires… (oui je sais, ça s’écrit fariboles, mais c’est moins beau non?) et l’intervention d’artistes de rue en live. Il y aura même Mr Brainwash, aka le fameux Thierry Guetta, dont le propre film aurait été un peu beaucoup à l’origine de celui de Bansky. Non Zazie, ce Guetta là est cinéaste et pop-artiste, (multicien, comme j’ai lu quelque part?), pas DJ, c’est David Guetta, ni footeux, c’est Ginola ou Beckham et d’ailleurs son prénom c’est Thierry et pas David.

Anyway, ça vous tente?
C’est le mardi 30 novembre, ça commence à 19h et c’est gratuit mais il faut réserver quand même ici (c’est fou, cette manie de faire des listes, bon…)

http://www.glazart.com/date-2010-11-30-banksy—faites-le-mur-a-glazart—64.html

REZA – Une terre, une famille à la Villette jusqu’au 3 janvier 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

L’occasion pour découvrir ou retrouver avec bonheur 22 photos grand format du grand REZA exposées sur les « Folies  » de Bernard Tschumi, ces drôles de boites rouges qu’il a installé dans le parc il y a bientôt quinze ans dans le Parc de la Villette, comme le temps passe…

Je n’avais pas beaucoup aimé la précédente exposition de REZA sur les quais du rer Luxembourg, trop de textes , trop de petits formats invisibles car trop éloignées ou trop haut…

Ici, chapeau bas, l’installation est parfaite et on peut aller de l’une à l’autre en suivant le plan, ou au hasard d’une promenade qui sera forcément vivifiante par le petit froid qui s’installe.

Accès libre
Métro Porte de Pantin (ligne 5) ou Porte de la Villette (ligne 7)
Parking parc de la Villette nord
Bus lignes PC2, PC3, 75, 151
Téléchargez le plan d’orientation simplifié. (.pdf 53Ko)

Le site du Parc de la Villette
Le site de l’agence de REZA

Et le calendrier Aubade 2011, alors?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ah oui, le calendrier Aubade… J’allais oublier de vous en parler.

Et bien, il est sorti, mis en magnifiques images par Hervé Lewis qui a repris le fil des Leçons de séduction depuis la 101ème.

Comme ses prédécesseurs, il sera remis aux acquéreurs d’une parure de lingerie. Alors messieurs et vous mesdames et mesdemoiselles plus d’hésitation, il est temps de vous deshabiller pour l’hiver…

En attendant vous pouvez vous faire une idée, et même des idées, ici.

Estelle Lagarde – La traversée imprévue-adénocarcinome jusqu’au 4 décembre chez Dialogos

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

En avril 2008, avec Contes Sauvages, puis en avril 2009, avec Hôpital,je vous avais parlé de cette photographe qui exposait à la Little Big Galerie.

J’avais aimé les photos.

Aujourd’hui, Estelle Lagarde revient avec un livre et une exposition au titre terrible et mystérieux : « La traversée imprévue-adénocarcinome ».

Où l’on apprend qu’en 2008, Estelle Lagarde luttait contre un cancer du sein, ce fameux adénocarcinome, qu’on affuble de « carcino » parce qu’il est malin, justement, et qu’avec lui on n’est jamais certain d’être le malin et demi.

Mais comme elle dit elle-même :
« Le cancer du sein, ça se soigne très bien aujourd’hui… Une fois que
l’on vous a enlevé un sein, brûlé la peau, fait perdre vos cheveux, remis un faux sein. Vous êtes guérie ! »


Le Fauteuil © Estelle Lagarde

Elle sera à la Galerie Dialogos le jeudi 25 novembre, à partir de 18h30, pour présenter et signer son livre et commenter, peut-être, ses photos exposées là dans le cadre du Mois off de la photo.

. Le site d’Estelle Lagarde
. Lire le dossier La traversée imprévue-adénocarcinome

GALERIE DIALOGOS
1, PLACE DE THORIGNY 75003 PARIS
01 42 76 98 92

Maison des Métallos : LES BONS, LES BRUTES ET LES TRUANDS

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

LES BONS, LES BRUTES ET LES TRUANDS
Compagnie Tamèrantong!

A l’ombre des cactus transgéniques de l’Oklahoma, la très bioutifoule ville de Flowers-City célèbre le mariage de Jim, fort bel honnête cow-boy bien intelligent et bien élevé, et de Roberta, bien coiffée et bien gentille comme tout. C’est gai, c’est frais, c’est viry sympa : c’est les Bons, (zi Goudz). 


Mais parce que « le monde se divise en deux catégories », voilà que débarque la très bad band’ des frères Terreur. Ils fracassent le saloune du bonheur : c’est les Brutes, (zi Eugliz). 


Ils embarquent Roberta et disparaissent dans le soleil couchant, laissant les boys and gueurlz de Flowers-City dans un désespoir très profond. C’est alors que quatre énigmatiques étrangers en ponchos et en harmonica, surgissent sur leurs mulets : c’est les Truands, (zi Badz) (il y a trois catégories en fait).

Seulement voilà que les Brutes tombent in love de Roberta qui, avec sa bande de Bons truande les Truands qui brutalisent les Brutes qui..

les 16 et 17 décembre à 20h
samedi 18 décembre à 19h
dimanche 19 à 14h30
tarif spectacle

séances scolaires les 16 et 17 à 14h30

Fête des métallos Western Spaghetti le samedi 18 décembre à partir de 15h. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Tout le programme et les news ici

Tu veux ma photo?

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone



Quelle belle photo, hein?
Elle date de 1926, et fait partie du fonds de la National Photo Company Collection.
Titre original : Semmes Motor Co. truck

CINEMANIAQUES : 11 artistes de rue à la galerie Ligne 13 du 1er au 24 décembre 2010

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Jugez un peu des signatures : Jef Aérosol, Nice Art, Docteur gachette, Mr Lolo, Philippe Bonan, Ezp, Artiste Ouvrier & WCA, Ender, Gregos, No Rules Corp…



Une l’exposition qui revisite les genres, du muet au parlant, du polar culte à la comédie hilarante, un genre disparu comme le western. Bons et méchants, gendarmes et voleurs, vamps et vampires, tous seront à l’affiche !

Oeuvres sur toiles, bois et papier mais aussi des vinyles, des boîtes, des photos… et autres surprises.

Vernissage, cahouette et vin blanc le mercredi 1er décembre à 18h
Expo du 1er au 24 écembre
galerie Ligne 13
13 rue La Condamine
Paris 17

Miss. Tic : A la Vie A l’Amor – Galerie W du 1er décembre au 10 janvier 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Et revoilà la Miss pour notre plus grand plaisir, avec cette fois ci des oeuvres réalisées sur des morceaux d’affiches de pub, des palissades, des morceaux de tôle, des supports que j’adore car ils nous rappelent la rue et notre quotidien urbain.

Les cahouettes c’est le mardi 30 novembre de 19 à 22 h
l’expo du mercredi 1er décembre au lundi 10 janvier 2011
galerie W
44 rue Lepic Paris 18
ts les jours de 10h30 à 20h

La Miss nous promet aussi, avec A la Vie A l’Amor, un livre éponyme aux éditions Critère… Les dates de signatures arrivent… Tenez-vous prêts.

LouiseBrooks theme byThemocracy